• Exemption de droits de succession sur le logement familial pour les conjoints wallons

    Comme en Flandre depuis 2007 et à Bruxelles depuis le début de cette année, la Wallonie a décidé d’une réforme des droits de succession visant à immuniser fiscalement le logement familial pour le conjoint ou cohabitant légal.

    Ce 20 mars 2014, le gouvernement wallon s’est mis d’accord pour immuniser fiscalement (en partie) le logement familial. La personne qui hérite de la part de son conjoint décédé ne devra plus payer de droits de succession à concurrence d’un montant maximum de 160.000 € dans la part héritée.

    Anglais