Patrimoine et richesse : la Belgique est un des pays les plus égalitaires

Le CRI n°466 - Septembre 2022
Patrimoine et richesse : la Belgique est un des pays les plus égalitaires

Le Ministre des Finances, Vincent Van Petegem, a fait connaître sa méthode de travail pour la future réforme fiscale.

Sa mission sera périlleuse car la Belgique truste déjà les premières places du podium des pays les plus taxateurs de l’OCDE.

Il est question de moins taxer le travail et plus l’épargne, mais que savons-nous à propos de la taxation de l’épargne en Belgique ?

Selon la dernière étude du Crédit Suisse portant sur la situation de la fortune dans le monde, la Belgique est le pays le plus démocratique en termes de répartition des richesses, se situant à la première place après l’Australie. De plus la Belgique semble être un cas unique en termes de répartition des richesses, avec une classe moyenne fortunée très importante.

En effet le patrimoine médian (= l’adulte qui se situe au milieu : 50 % sont plus riches et 50 % sont plus pauvres) des Belges se situe à 230.550 dollars US en 2020, contre par exemple 136.110 dollars US aux Pays-Bas, 133.560 dollars US en France et moins de 66.000 dollars US en Allemagne.

Le second élément qui tend à démontrer que la Belgique est très égalitaire au niveau de l’épargne est la faible distorsion entre le patrimoine moyen des adultes belges (351.330,00 $) et le patrimoine médian des adultes belges (230.550,00 $) : la différence est de 52,39 % en Belgique contre le double (100 %) dans la plupart des pays d’Europe, mais 359,32 % en Suisse et plus de 500 % aux Etats-Unis (USA).

En effet, le patrimoine « moyen » inclut les variations liées aux fortunes des personnes les plus riches sans limitation, tandis que le patrimoine « médian » indique qu’autant de personnes ont un patrimoine inférieur que supérieur à celui-ci.

Tout cela indique que la Belgique est un pays de classes moyennes avec un très grand nombre d’adultes ayant une épargne importante, le Ministre des Finances est prévenu…

Le tableau ci-dessous démontre qu’au sein de l’OCDE, la Belgique connaît le plus faible taux d’inégalité des richesses patrimoniales :

USD

patrimoine moyen

patrimoine médian

Indice d’inégalité patrimoniale (1) 2020

Belgique

351.330,00

230.550,00

  52,39 %

Italie

239.240,00

118.880,00

101,25 %

Australie

483.760,00

238.770,00

102,60 %

Japon

256.600,00

122.980,00

108,65 %

Espagne

227.122,00

105.831,00

114,61 %

Royaume-Uni

290.750,00

131.520,00

121,07 %

France

299.360,00

133.560,00

124,14 %

Pays-Bas

377.090,00

136.110,00

177,05 %

Allemagne

268.680,00

  65.374,00

310,99 %

Suisse

673.960,00

146.730,00

359,32 %

Etats-Unis (USA)

505.420,00

  79.274,00

537,56 %

(1) Variation entre patrimoine moyen et patrimoine médian.
Source: James Davies, Rodrigo Lluberas and Anthony Shorrocks, Credit Suisse Global Wealth Databook 2021

Par patrimoine moyen, il y a lieu de comprendre pour la Belgique par exemple, le patrimoine financier (197.597,00 USD) + le patrimoine immobilier (195.836,00 USD) - dettes hypothécaires (42.103,00 USD) = 351.330,00 USD.

Qu’est-ce qui différencie la Belgique des autres pays au niveau de la taxation du patrimoine ?

La réponse est simple, il n’y a pas de taxation des plus-values en Belgique. C’est probablement grâce à cela que le patrimoine se concentre si fort au centre, dans ses classes moyennes, ce qui place la Belgique médaille d’or de la démocratie patrimoniale.

Cet article n'est valide qu'à la date où il a été publié.